Overlord : A quel point Albedo a-t-il changé depuis la saison 1 ?

De PNJ plat à dévot relativement discret, à quel point ce cauchemar nazarick a-t-il vraiment changé ?

Overlord a son lot de gardiens du sol dans la Grande Tombe de Nazarick, dont le niveau de puissance et l’importance pour l’intrigue varient. Aucun n’est plus haut placé qu’Albedo, le superviseur de tous les gardiens et également la colonne vertébrale administrative de Nazarick. En fin de compte, elle maintient une grande partie de l’ordre et agit comme l’assistante administrative d’Ainz Ooal Gown, même si, parfois, il est facile de se demander si son pouvoir n’est pas supérieur au sien. Elle est prompte à faire taire les autres PNJ lorsqu’ils s’interrogent sur ses décisions ou ses intentions, s’assurant ainsi de les garder dans le droit chemin. Elle a une haine des humains plus profonde que celle de presque tous les autres PNJ de la faction d’Ainz, qui n’est éclipsée que par son intense loyauté envers Ainz.

Elle est aussi follement amoureuse d’Ainz, jusqu’à l’obsession. Cependant, c’est seulement parce qu’il en a fait une de ses manies pour plaisanter, sans savoir que tous les PNJ allaient acquérir une conscience de soi et qu’il serait incapable de supprimer ce trait. À certains égards, Albedo est devenue plus audacieuse, tandis qu’à d’autres, elle est devenue plus disciplinée, mais à quel point a-t-elle changé au cours de la série ?

Une soif de départ

Au début de l’histoire, Albedo est la plus débridée et la plus extrême, sauf pour quelques moments clés à venir. Son amour pour Ainz est trop grand, elle ne peut pas se retenir de l’aduler ouvertement et de réclamer son affection. Alors que tous les PNJ nazarick ont un certain niveau d’amour ou de respect pour Ainz, Albedo dépasse largement tous les autres. C’est souvent trop d’attention ou d’admiration pour qu’Ainz l’accepte facilement. Même dans ce cas, Albedo reste relativement timide et obéit sans poser de questions, comparé à sa personnalité plus tard dans la série.

On ne voit pas grand-chose de la personnalité ou des intentions d’Albedo en dehors de sa passion pour Ainz et de sa loyauté. Même lorsqu’un de ses camarades se révolte à cause d’un contrôle mental, Albedo est prompt à supposer que c’est peut-être de sa propre volonté et n’hésite pas à souhaiter sa mort. Il enrage même de penser que quelqu’un puisse être mécontent du traitement d’Ainz. Même dans ce moment de tension au milieu d’une possible rébellion, il suffit qu’Ainz mentionne qu’il aime tous les PNJ de Nazarick pour qu’elle se perde dans un état d’engouement vertigineux. Elle révèlera plus tard qu’elle ne veut jamais qu’Ainz quitte Nazarick, qu’elle veut qu’il règne sur eux pour toujours, et déclare qu’elle échangerait sa propre vie pour qu’Ainz continue à régner sur Nazarick.

Amour et haine

Dans les saisons 2 et 3, les prouesses stratégiques d’Albedo entrent en jeu lorsqu’Ainz lui demande son avis sur certaines questions politiques ou de sécurité, et elle passe de l’amour pour Ainz à l’action. Son amour intense pour lui dicte toujours ses interactions avec lui et les téléspectateurs ne la voient pas souvent en dehors de leurs échanges. En fait, elle devient plus audacieuse dans ses tentatives de séduction. Qu’il s’agisse d’initier un scénario de jeu de rôle entre jeunes mariés, de jouer avec enthousiasme avec les peluches et les coussins d’Ainz ou de s’imposer à lui de manière très agressive, son désir atteint de nouveaux sommets.

Sa haine pour les humains devient également plus apparente, comme en témoignent ses interactions avec eux. L’exemple le plus notable est lorsqu’elle manque d’exécuter à vue un jeune enfant en deuil, simplement parce qu’il a jeté une pierre aux chevaliers de la mort d’Ainz pendant leur occupation de la ville d’E-Rantel. À ce stade de la série, aux trois quarts environ, Albedo est devenue plus directe dans l’expression de ses sentiments pour Ainz, mais elle n’a pas beaucoup changé dans sa loyauté inébranlable, son animosité pour les humains ou sa hâte de punir quiconque manque de respect à Ainz.

Où allons-nous maintenant ?

La saison la plus récente d’Overlord a montré davantage le côté administratif d’Albedo, avec moins d’attention portée à ses sentiments pour Ainz et une plus grande retenue de son inimitié envers les humains. Bien sûr, elle ne serait pas Albedo sans son amour pour Ainz, qui transparaît encore à certains moments.

Les téléspectateurs la voient entourée de plus d’humains que jamais auparavant et, bien qu’elle ait encore des moments où elle laisse un peu tomber la façade, elle reste cordiale la plupart du temps. Elle a tout un plan qu’elle mène sans l’aide d’Ainz, bien qu’il en soit pleinement conscient. Elle choisit même de ne pas tuer un de ses pions humains et de le remplacer après qu’il se soit montré particulièrement arrogant. Elle est allée si loin ! Cependant, elle fait aussi plus de suppositions sur les objectifs ou les intentions d’Ainz que par le passé.

Il est certain que les téléspectateurs verront davantage la personnalité et l’évolution d’Albedo au fil de la série, mais qui peut dire dans quelle direction cela se fera ? Dans le fandom Overlord, il y a eu des murmures concernant une facette inquiétante des sentiments d’Albedo pour Ainz et son allégeance à Nazarick dans son ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *