Pokémon : Sacha s’est CONSTAMMENT fait taper dessus pendant son voyage à Kalos

Dans Pokémon XY, Sacha a fait tellement de progrès pendant sa campagne de Kalos que la série n’a pas eu d’autre choix que de le nerfter pour maintenir le statu quo.

Sacha, le personnage de Pokémon, est un perpétuel perdant à quelques exceptions près, et l’anime X&Y n’a pas fait exception. Alors que Sacha se frayait un chemin à travers Kalos, la bataille qu’il a menée toute sa vie contre l’équipe de rédaction de Pokémon s’est poursuivie, la série allant plus loin que jamais dans sa quête pour maintenir son protagoniste dans une médiocrité sans fin. Cependant, cette fois-ci, la série a dû faire marche arrière à plusieurs reprises parce qu’elle l’avait accidentellement rendu trop cool.

En présentant son équipe la plus forte à ce jour, ainsi qu’en évitant la Méga Evolution pour une transformation Pokémon plus unique, la série n’a eu d’autre choix que d’affaiblir constamment l’aspirant Maître Pokémon. À Kalos, Sacha retrouve son style et ses prouesses de l’époque de Sinnoh. Une fois de plus au sommet de sa forme, Sacha et sa nouvelle équipe de Pokémon font des ravages chez les champion d’arène de Kalos. Bien qu’il ait dû disputer deux matchs de rattrapage, ces défaites lui ont permis d’apprendre beaucoup de choses et de revenir à la charge contre les champions d’arène.

Sacha abandonne sont semi-légendaire beaucoup trop puissant

Pendant son séjour à Kalos, Sacha a rassemblé son équipe de Pokémon la plus puissante à ce stade de la série. Il avait même un Muplodocus, un Pokémon Semi-Légendaire pleinement évolué. Comme son nom l’indique, les Pokémon Semi-légendaires sont si puissants qu’ils n’ont rien a envier aux Pokémon légendaires. C’est là que la série commence à réaliser son erreur et à corriger rapidement le tir. Sacha attrape Mucuscule, le voit évoluer en Colimucus, puis en Muplodocus et le relâche en l’espace de 16 épisodes.

Sacha n’a utilisé Muplodocus que dans son combat d’arène contre Lem, où il est sorti victorieux et a permis à Sacha d’obtenir son cinquième badge d’arène. Lorsqu’il est revenu à Sacha dans la Ligue de Kalos, il était inexplicablement plus faible, n’affrontant que deux adversaires, avec pour résultat un match nul et une défaite. Sacha a obtenu l’un des Pokémon les plus forts qu’il soit possible d’attraper, mais il a dû se contenter de Pikachu pour les tâches les plus difficiles.

Le plus gros argument de vente de la sixième génération de Pokémon a sans doute été l’introduction de la Méga Evolution. Il s’agit d’une transformation temporaire en combat. Seule une poignée d’espèces de Pokémon sont capables de l’utiliser, mais l’augmentation de puissance qu’ils en retirent est incroyable. Naturellement, Sacha n’a jamais pu atteindre la Méga-Évolution, bien qu’il ait quatre Pokémon six si l’on compte les Pokémon non évolués au laboratoire du Professeur Chen dont l’espèce est capable de Méga-Évolution.

Étonnamment, plutôt que de manquer la tendance à la transformation en combat, ce que Sacha accomplit est unique pour lui et son Amphinobi. Le Pokémon et le dresseur ont la capacité de se « lier » l’un à l’autre, ce qui signifie qu’ils deviennent un seul et même esprit sur le champ de bataille. L’apparence de Amphinobi se modifie même pour ressembler à son dresseur. Cette transformation semble être beaucoup plus puissante que la Méga Évolution, car sachanobi, comme l’appelle Clem, est capable de donner du fil à retordre au Méga Gardevoir du champion de la Ligue de Kalos.

La Synergie de Sacha et Amphinobi et désavantager par rapport à la Méga-Évolution

Afin d’éviter que Sacha ne devienne trop fort, cette transformation présente une grave faiblesse que l’on ne retrouve pas dans la Méga Evolution. Lorsque Sacha et Amphinobi utilisent  » Synergie « , Sacha ressent également la douleur des attaques qui touchent Amphinobi. Le résultat est que Amphinobi ne peut conserver cette forme que tant que Sacha peut la supporter. La Méga Évolution n’a pas de limite de temps ni d’effet de retour des dégâts, elle n’a vraiment aucun inconvénient. Cette faille dans la technique de Sacha et de Amphinobi finit par lui coûter le championnat de la Ligue de Kalos, car il n’est pas en mesure d’endurer ce combat éreintant.

Le dernier clou dans le cercueil de la Ligue de Kalos de Sacha a été la canonisation d’Alain, le protagoniste principal des Spéciales Méga Evolution de Pokémon. Aux côtés de son Méga Dracaufeu, Alain gagne les huit badges dans le temps qu’il a fallu à Sacha pour se rendre du septième au huitième arène. L’unique objectif narratif d’Alain, à savoir vaincre Sacga, était si flagrant que la série en a fait sa motivation réelle, puisqu’il dit même qu’il s’est inscrit à la Ligue Kalos uniquement pour affronter Sacha.

La défaite de Sacha en finale face à Alain n’était pas aussi frustrante que sa défaite en demi-finale de Sinnoh face à Tobias, car au moins Alain avait été présenté auparavant et avait vécu un arc de caractère avant de vaincre Sacha. Cependant, il s’agissait d’un nouvel exemple de Sacha perdant un tournoi non pas parce qu’il aurait dû le faire, mais parce que la série l’exigeait. Il n’est pas surprenant que Sacha ait remporté le championnat lors de son prochain voyage, car la série était officiellement à court de nouvelles façons de l’affaiblir et de nous écraser l’âme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.