Pokémon : Les 10 meilleurs Pokémon de types eau dans l’anime

Les types d’eau font partie des Pokémon les plus reconnaissables et les plus populaires, mais ce sont sans aucun doute les meilleures créatures aquatiques de la série.

Les Pokémon de type eau sont sans doute les plus courants dans l’univers Pokémon, et cela est dû au fait que, comme dans le monde réel, une grande partie de la région est composée d’eau.

Avec plus de 20 saisons de l’anime Pokémon, plus de 20 films et 8 générations de Pokémon, Sacha a rencontré beaucoup de Pokémon Eau dans ses aventures, qu’il s’agisse de créatures sauvages Légendaires, de combattants appartenant à un rival ou d’alliés de Sacha lui-même.

L’Eau étant toujours un type pour un Pokémon de départ, il n’est pas surprenant qu’il en ait possédé plusieurs, mais c’est une toute autre chose de les entraîner et d’en faire de redoutables combattants.

10. L'Hyporoi de Sandra aurait pu battre Sacha s'il n'y avait pas eu d'interférence.

Bien qu’elle soit sans doute plus menaçante dans les jeux que dans l’anime, l’Hyporoi de Sandra a quand même causé de nombreux problèmes à Sacha. Ses attaques telles que Ouragan, Hydrocanon, Hâte, Ultralaser et Météores lui confèrent une puissance de feu considérable tout en lui permettant de dicter le rythme d’un combat.

Il a résisté aux attaques de Pikachu et a failli mettre Noarfang KO avant que Sandra ne doive interrompre le combat lorsque la Team Rocket est intervenue en volant le Croc Dragon.

Sacha a finalement eu un peu de chance, puisqu’il a pu vaincre Hyporoi avec son Ronflex lors de la revanche, après avoir eu le temps de repenser sa stratégie.

9. Tiplouf et Pingoléon étaient de loyaux combattants.

Dans Pokémon Diamant et Perle, Tiplouf est le compagnon de confiance de d’Aurore. Bien qu’il soit relativement faible au début, en termes de combat, Tiplouf devient progressivement beaucoup plus fort et capable de se battre.

Sa forme pleinement évoluée, Pingoléon, est vue à plusieurs reprises dans l’anime Pokémon, notamment avec René dans Diamant et Perle et le Professeur Euphorbe dans Soleil et Lune lorsqu’il affronte Sacha à la fin de la Ligue Pokémon Alola.

Dans les deux cas, la puissance de Pingoléon est mise en valeur, mais ses faiblesses l’exposent, car il perd respectivement contre Pikachu et Melmetal.

8. Le Kaimorse de Katie a renversé le cours de la bataille mais a été trompé par la stratégie de Sacha.

Dans la Ligue Pokémon de Hoenn, Sacha affronte une Katie très tactique. Après un combat très serré, Kaimorse se retrouve face aux trois derniers Pokémon de Sacha.

Kaimorse utilise parfaitement l’eau sur le champ de bataille, se déplaçant rapidement pour sa taille et assommant Hélédelle avec un rayon de glace et Écrapince encaisse un Body Slam dévastateur.

Il a aussi le numéro de Massko, jusqu’à ce qu’il gèle par inadvertance le champ de bataille à cause d’une stratégie bien pensée de Sacha, ce qui lui donne moins d’espace pour manœuvrer et il est finalement vaincu par Massko.

7. Mustébouée aimait les défis et est devenu l'un des meilleurs coéquipiers de Sacha.

Dans Sinnoh, Mustébouée appartient initialement à Aurore avant qu’elle ne se rende compte qu’il préfère se battre plutôt que de participer à des concours, alors elle l’échange contre le Capumain de Sacha.

Dans « Vaincre ses peurs » ! Mustébouée affronte Mustéflott du chef de gymnase de Verchamps, Lovis, la forme évoluée de Mustébouée, qui finit par prendre le dessus sur son homologue après quelques changements tactiques de Sacha.

Mustébouée est très fort et sa capacité de nage rapide en fait un combattant redoutable, au point que Sacha n’a jamais besoin de le faire évoluer. Contre Kiméra de Unionpolis, Mustébouée virevolte et utilise Pistolet à O pour créer un contre-bouclier pour Hypnose de Ectoplasma.

6. Milobellus était fort mais n'a pas pu vaincre Pikachu.

Milobellus aurait sans doute causé plus de problèmes à Sacha dans l’anime s’il n’avait pas eu Pikachu. Lors des deux principaux combats de Sacha contre le majestueux Pokémon serpentin, contre Juan, le chef de l’arene de Atalanopolis, et Charline, membre de la Zone de Combat, Milobellus a vaincu respectivement l’un de ses Pokémon, Hélédelle, et Donphan, avant de tomber face à Pikachu.

Marc et Elsa-Mina possédant également ce Pokémon représente parfaitement sa grâce mais aussi sa puissance en tant que l’un des meilleurs types eau qu’un dresseur peut espérer utiliser.

5. Suicune avait d'autres priorités mais pouvait aussi être un combattant difficile.

En tant que l’une des fauves légendaires de la région de Johto, Suicune n’est pas vue très souvent dans l’anime, mais lorsqu’elle apparaît, c’est généralement de manière fugace et pas lors d’un combat. Cependant, dans « Les cloches sacrées ! », Suicune est obligé d’attaquer la team Rocket qui sème le chaos à Rosalia. 

Suicune engage également le combat avec Eusine, mais en utilisant des attaques défensives comme le Voile Miroir et le Rugissement, avant de fuir la zone.

Il a démontré sa gentillesse à plusieurs reprises, en sauvant les filles de l’infirmière Joy, Marnie et Page, dans « Avis de tempête » et en purifiant l’eau dans Celebi : La voix de la forêt.

4. Carapuce était un ami loyal de Sacha et Tortank était une bête de course.

Le Carapuce de Sacha est bien connu pour être l’un de ses Pokémon les plus utiles et les plus loyaux, surtout au cours des aventures de Kanto. Sa force de caractère se manifeste dès que Sacha et ses amis le rencontrent au sein de l’escouade Carapuce.

Sa forme évoluée Tortank a été beaucoup utilisée dans les combats par différents dresseurs, notamment Régis Chen et Tierno. Narcisse, membre du Conseil 4 de Kalos, a infligé à Alain et à son Méga-Dracaufeu une rare défaite aux mains de son Méga-Tortank, ce qui a renforcé sa position parmi les dresseurs les plus forts de Kalos.

3. Kyogre était une pure arme de destruction lorsqu'il était dérangé.

Même si Kyogre est sous le contrôle d’Arthur lorsqu’il fait ses débuts dans « Groudon, l’ancien pokémon » dans les séries Rubis et Saphir, il montre tout de même sa puissance et ses capacités de destruction lorsqu’il affronte Pikachu, Groudon et Léviator de Peter. 

C’est exactement la façon dont un ancien Légendaire est susceptible de réagir, surtout lorsqu’il est manipulé.

Dans Pokémon XY, Primo Kyogre et Primo Groudon se sont réveillés, Primo Kyogre attaquant tous ceux qui voulaient s’en prendre à lui, montrant une fois de plus ses prouesses en matière de destruction.

2. Léviator est une valeur sure !

Dans l’anime, chaque fois qu’un Léviator est rencontré dans la nature ou lors d’un combat, sa stature intimidante et sa nature agressive sont visibles pour tous. 

James de la Team Rocket a techniquement possédé un Léviator pendant une courte période, mais comme James le battait quand il était un Magikarp, il a évolué immédiatement et a attaqué le trio maléfique avec Draco-Rage.

On voit Ondine faire méga-évoluer son Léviator contre le Pikachu de Sacha dans  » Le choc des régions !  » et Peter Dynamaxer son Léviator Rouge face à Tarak et son Dracaufeu Gigamax dans  » Le combat des titans !  » dansPokémon Journeys.

1. Amphinobi était l'arme pas si secrète de Sacha.

Bien que Sacha remporte de nombreux matchs avec son Grenousse et son Croâporal, c’est avec la dernière évolution Amphinobi qu’il a vraiment commencé à prendre de l’ampleur. 

Le Amphinobi de Sacha possède la capacité Synergie, qui lui permet de se transformer en une formidable version de lui-même, Sachanobi, qui permet également à Sacha et Amphinobi de partager la douleur et l’épuisement de l’autre.

Sachanobi se livre à des combats serrés avec une grande intensité contre le Méga-Gardevoir de Dianthéa et le Méga-Dracaufeu d’Alain, même s’il ne gagne pas directement, mais il bat le Méga-Blizzaroi de Urup pour offrir à Sacha le dernier insigne de Kalos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.