Une nouvelle théorie sur les Pokémon rend les données du Pokedex encore plus effrayantes

Une nouvelle théorie de fans pourrait permettre de comprendre qui est responsable de la création des données les plus effrayantes du Pokédex dans la franchise Pokemon.

Tous les fans de Pokémon connaissent le Pokédex, un outil de confiance pour chaque enfant d’âge scolaire qui se lance dans son pèlerinage Pokémon, mais une nouvelle théorie jette une lumière sinistre sur les origines de ces données. Les Pokémon sont des créatures dont l’histoire est bien établie dans le monde, il serait donc logique qu’il existe de nombreux compendiums plus professionnels détaillant les différentes caractéristiques.

Les données du Pokédex, cependant, sont célèbres pour leurs descriptions enfantines, ce qui a donné lieu à des théories selon lesquelles le Dex est écrit par un personnage enfantin ou simplement lu à travers les yeux d’un enfant… bien que certaines de ces données soient très sombres malgré le style enfantin.

Un utilisateur de Reddit a récemment avancé une autre idée, suggérant que l’exploration du monde par les enfants avec leur compagnon Pokémon est un mode d’éducation établi pour en apprendre davantage sur le monde avec une approche plus pratique. En tant que tel, le Pokedex fonctionne de la même manière qu’un livre de bibliothèque scolaire, dans le but que l’enfant puisse l’utiliser pour rechercher et en apprendre davantage sur tout nouveau Pokémon découvert.

Des descriptions de Pokémon parfois inquiétante

Bien qu’il s’agisse d’une théorie intéressante, elle n’explique pas pourquoi les données du Pokédex sont écrites de manière si enfantine – au début. Les livres des bibliothèques scolaires sont des cibles de choix pour le vandalisme, les étudiants qui s’ennuient ayant tendance à gribouiller dans les marges latérales ou à ajouter des notes pour le plaisir de leurs camarades.

Il est parfaitement possible que le Pokédex ait appartenu à un autre enfant avant d’être donné au personnage principal en question, ce qui signifie qu’il pourrait y avoir des notes laissées par tous les anciens enfants qui ont eu un Pokédex pour les aider dans leurs aventures. Cette théorie est quelque peu limitée par la déclaration du Professeur Chen selon laquelle chaque Pokédex est la technologie la plus récente, et est souvent représenté comme un appareil électrique qui ne laisse pas beaucoup de place pour les notes. Pour les premières itérations, cependant, c’est une théorie plausible.

La tournure sombre de cette théorie apparaît lorsque nous examinons de plus près la nature de certaines données du Pokédex. Les Pokémon possèdent des capacités incroyables qui sauvent souvent la vie des habitants de leur monde, mais cela ne rend pas leur danger potentiel moins réel. La description de Litwick avertit le lecteur de la tendance de cette créature à attirer les passants à l’aide de sa lumière apparemment amicale, avant de s’emparer de la force vitale de ses adeptes.

La fiche PokeDex de Ectoplasma émet l’hypothèse que l’espèce est sujette à la solitude et tente de créer de nouveaux compagnons de voyage en tuant des humains dans le but de se lier d’amitié avec leurs esprits. Le Baudrive est l’espèce la plus sinistre, son entrée PokéDex affirmant qu’on l’a vu saisir les mains d’enfants et les faire entrer dans l’autre monde.

Il s’agit d’un sujet sombre pour un enfant qui doit le lire, et encore plus l’écrire, et qui place le voyage léger d’un enfant explorant le monde avec ses compagnons sous un jour beaucoup plus dangereux. En outre, il présente une implication inconfortable. Si les données du PokéDex sont écrites par d’anciens enfants qui racontent leurs expériences, cela signifie qu’ils ont pu être témoins ou faire l’expérience de ces tendances effrayantes dont les Pokémon peuvent faire preuve et qu’ils tentent d’avertir les futurs enfants afin qu’ils ne soient pas victimes des mêmes sorts.

Bien que ce résultat ne soit pas trop surprenant dans un monde qui semble encourager les enfants de 10 ans à traverser le pays seuls, c’est une insinuation sombre et surprenante qui touche directement l’enfance et et qui explique que le monde n’est pas toujours tout rose et que certaines rencontre peuvent par fois être malveillante…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.